s

Budget Québec 2018

Publié le
3/28/18

Le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitão, a déposé mardi à l’Assemblée nationale son dernier budget avant les élections provinciales d’octobre prochain.

Ce budget à saveur électorale plaira aux familles, à la classe moyenne et aux petites et moyennes entreprises.

Le budget prévoit des revenus de 109,6 milliards et des dépenses de 108,7 milliards. Le surplus de la province atteint 904 millions.

Avec ce budget, le Québec espère rembourser une partie de sa dette. Au 31 mars 2018, la dette représentera 49,6 % du PIB, soit une diminution importante par rapport au sommet de 54,3 % atteint en 2015.

Le gouvernement a confirmé qu'il réduirait d'environ 2 milliards par année, sur cinq ans, les transferts prévus au Fonds des générations, une manière de retrancher 10 milliards à la dette sur cette période.

Le gouvernement augmente de 5 % les crédits consacrés à l’éducation et à l’enseignement supérieur. On ajoute un peu plus de 1,1 milliard de dollars au financement de l’éducation et de l’enseignement supérieur au cours des cinq prochaines années.

Plus de 9 milliards de dollars seront alloués à l’éducation préscolaire et à l’enseignement primaire et secondaire. — Près de 7 milliards de dollars seront investis dans les infrastructures de l’enseignement supérieur.

Le gouvernement augmente de 5,3 % en 2018-2019 les ressources du réseau de la santé et des services sociaux. À compter de 2018-2019, le gouvernement accordera annuellement 300 millions de dollars pour assurer à la population de chaque région un niveau d’accès comparable aux services de première ligne et aux services spécialisés.

Aussi, dans le cadre de ses annonces pré-électorales, le Plan québécois des infrastructures 2018-2028 prévoit des investissements de 18,7 milliards de dollars dans le réseau de la santé et des services sociaux. Au total, les investissements en infrastructures augmenteront de 9,3 milliards de dollars par rapport au plan 2017-2027, pour atteindre 100,4 milliards de dollars.

Le gouvernement priorisera trois projets électriques majeurs et structurants qui représenteront des investissements de 13,5 milliards de dollars, soit : — 6,3 milliards de dollars pour le Réseau express métropolitain; — 3,9 milliards de dollars pour le prolongement de la ligne bleue du métro de Montréal; — 3,3 milliards de dollars pour le Réseau de transport structurant de Québec.

Le gouvernement consacre 845 millions de dollars d’ici 2022-2023 pour l’augmentation de l’offre de transport collectif dans l’ensemble du Québec.

Le gouvernement réserve 73 millions de dollars d’ici 2022-2023 au soutien apporté au transport aérien régional. Il investira également 100 millions de dollars au cours des quatre prochaines années dans la modernisation et le développement des aéroports régionaux.

Le gouvernement alloue près de 430 millions de dollars aux mesures visant un transport terrestre plus propre et plus performant. Le Plan québécois des infrastructures prévoit des investissements de près de 900 millions de dollars pour la réfection du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine.

Le budget prévoit des allègements fiscaux pour les petites et moyennes entreprises représentant 2,2 milliards de dollars d’ici 2022-2023.

D’ici 2022-2023, le gouvernement alloue des ressources additionnelles de près de 2,4 milliards de dollars au soutien à l’innovation et à la transformation numérique, ainsi qu’à l’accélération des investissements des entreprises.

Au cours des cinq prochaines années, le gouvernement consacrera des moyens additionnels de 724 millions de dollars aux initiatives soutenant le développement économique de toutes les régions.

Près de 2 milliards de dollars seront consacrés à la Stratégie maritime. D’ici 2030, ces interventions favoriseront la création de plus de 30 000 emplois directs ainsi que des investissements publics et privés d’environ 9 milliards de dollars.

Un montant de 2,2 millions de dollars sera réservé pour la réalisation d’une étude concernant le prolongement potentiel du réseau gazier dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Au cours des cinq prochaines années, des crédits de plus de 260 millions de dollars seront alloués à la transition énergétique et à la lutte contre les changements climatiques.

D’ici 2022-2023, le gouvernement consacrera des ressources additionnelles de près de 600 millions de dollars pour donner plus de temps de qualité aux familles, et pour mieux soutenir les proches aidants et les aînés.

Le gouvernement annonce 800 millions en dépenses et en crédits d'impôt sur les cinq prochaines années en formation pour contrer la pénurie de main-d'œuvre.

Au cours des cinq prochaines années, le Québec investira 539 millions de dollars dans la culture, dans la communauté artistique et dans les organismes culturels.

Le gouvernement apporte une aide supplémentaire de 48 millions de dollars aux communautés autochtones d’ici 2022-2023, afin de leur assurer de meilleures conditions de vie.

Pour les cinq prochaines années, le gouvernement prévoit des ressources de 24,5 millions de dollars seront allouées à des initiatives du Secrétariat aux relations avec les Québécois d’expression anglaise. Ironiquement, le nom de ce bureau est le seul passage en français dans la version anglaise du budget.

Les partis d'opposition ont bien entendu dénoncé ce budget qui, selon eux, donnera lieu, au retour à l'austérité si les libéraux sont réélus. « Aujourd’hui, c’est la distribution des bonbons, mais le 2 octobre, ce sera le retour des coupures. C’est le cycle des libéraux », a déploré le porte-parole de l’opposition officielle en matière des Finances, Nicolas Marceau.

« Depuis quatre ans, les libéraux ont fait deux choses : couper dans les services et prendre de l’argent dans le portefeuille des Québécois », a pour sa part décrié le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault.

Conclusion

Ce budget du ministre des Finances du Québec, Carlos Leitão, nous rappelle qu’il y aura des élections provinciales en octobre prochain. Le gouvernement du Québec distribue des bonbons à gauche et à droite. De plus, le budget prévoit de réduire la dette des Québécois de 10 milliards sur 10 ans. Ce budget qui sera bien reçu par la majorité des acteurs économiques et sociaux au Québec et donnera peu de minutions aux partis d’opposition qui devront certainement se rabattre sur les ennuis dans le système de santé pour attaquer le bilan du gouvernement libéral de Philippe Couillard.

Comme toujours, vos consultants de Sussex sont là pour répondre à vos questions et vous aider à résoudre vos problèmes au Québec.

Restez à l'affût

Indiquez votre adresse courriel ci-dessous pour recevoir des articles comme celui-ci dans votre boîte de réception.
Sussex Adrenaline soutient la campagne « Portez du carreauté pour papa » de Cancer de la Prostate Canada. Joignez-vous à nous et à des milliers de Canadiens et portez du carreauté pour papa le 17 juin à l'appui de Cancer de la Prostate Canada.
En savoir plus
Sussex est fière de parrainer la Journée mondiale des réfugiés 2016 et d'être son agence de publicité attitrée. Découvrez comment vous pouvez nous aider à sauver des vies ensemble le 20 juin.
En savoir plus