s

Le budget du Québec 2017

Publié le
3/29/17

Le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitao, a présenté aujourd’hui son troisième budget équilibré consécutif. Dans ce qu’il a qualifié de « budget durable et responsable », le ministre a tenu certaines promesses électorales, soit aboli ce qu’on a appelé la taxe santé et diminué légèrement l’impôt sur le revenu.

En 2017-2018, les revenus du gouvernement atteindront 106,3 milliards de dollars et la croissance du revenu consolidé devrait s’établir à 3,7 % en 2017-2018 et à 2,7 % en 2018-2019. La croissance consolidée des dépenses devrait, pour les mêmes années, représenter respectivement 3,6 % et 2,5 %.

En 2016, la croissance économique a été plus forte au Québec (1,7 %) qu’au Canada (+1,4 %) et aux États-Unis (+1,6 %).

Au cours des quelques prochaines années, les dépenses de programme augmenteront de 4,1 % en 2017-2018 et de 3,3 % en 2018-2019. La plupart des nouvelles dépenses iront aux soins de santé et à l’éducation :

  • le portefeuille de la Santé et des Services sociaux augmentera de 4,2 % en 2017-2018 et de 3,8 % en 2018-2019;
  • le portefeuille de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur augmentera de 4,2 % en 2017-2018 et de 3,8 % en 2018-2019.

Soins de santé

Le budget du Québec prévoit des investissements additionnels de 772 millions de dollars en 2017-2018 et de 182 millions de dollars en 2018-2019. Ces investissements serviront, en particulier :

  • à hausser les dépenses des établissements de santé à un niveau qui leur permettra d’améliorer l’accès aux soins et la qualité de ces derniers;
  • à favoriser l’autonomie des personnes âgées vivant chez elles et dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD);
  • à appuyer les gens atteints d’un trouble du spectre de l’autisme et leurs familles, et à réduire les listes d’attente;
  • à se concentrer sur la prévention en santé.

Éducation

L’éducation est un autre secteur jugé gagnant dans ce budget par suite d’une augmentation de 4,2 % des dépenses en 2017-2018.

Le Québec investira :

  • 130 millions de dollars pour la réussite scolaire dès la petite enfance;
  • 1,8 milliard de dollars pour améliorer le soutien des élèves tout au long de leur parcours scolaire;
  • 1,1 milliard de dollars pour les études supérieures, afin d’améliorer la qualité de la formation et d’accroître les taux de diplomation des études supérieures;
  • 363 millions de dollars pour une meilleure aide aux étudiants.

De plus, à partir de septembre 2017, quelque 1 500 personnes seront recrutées pour le soutien direct aux élèves dans leur cheminement d’apprentissage.

En ce qui concerne les études supérieures, les investissements fourniront aux collèges et aux universités des fonds suffisants pour recruter 500 membres du personnel pour la formation et le soutien des étudiants.

Il a également prévu d’investir 1,1 milliard de dollars additionnels dans les infrastructures d’enseignement afin, entre autres choses, d’améliorer l’état général des immobilisations, d’accroître les établissements scolaires et de mettre en œuvre la stratégie numérique.

Nouveaux investissements en capital

Tout comme le gouvernement fédéral, le gouvernement du Québec investira considérablement dans les immobilisations publiques en vertu du Plan québécois des infrastructures 2017-2027 (PQI).

Le gouvernement annonce des investissements totalisant 91,1 milliards de dollars selon le PQI 2017-2027, une augmentation de 2,4 milliards de dollars par rapport au PQI 2016-2026.

Réduction du fardeau fiscal

Pour la première fois depuis de nombreuses années, le gouvernement a la latitude financière de réduire le fardeau fiscal des particuliers. À compter de 2017, les premiers 14 890 $ du revenu individuel ne seront pas imposés, soit une hausse par rapport au seuil précédent de 11 635 $, ce qui représente des économies de 55 $ seulement par personne.

Également, comme les Libéraux l’avaient promis durant la dernière campagne électorale, le gouvernement élimine la contribution santé.

Conclusion

Le budget Leitao est ce que nous appelons un « budget prudent ». Le gouvernement a choisi, compte tenu d’un excédent de 2,5 milliards de dollars, d’investir dans les secteurs les plus touchés pendant la période dite « d’austérité ». Il aura ainsi beaucoup de latitude pour présenter à la population un budget préélectoral au printemps prochain, qui comprendra le plus vraisemblablement une importante réduction du fardeau fiscal.

Ce budget donne également un point de vue instructif sur l’état actuel des relations du Québec avec Ottawa, car 33 pages ont été consacrées à décrire les secteurs dans lesquels la province croit que le gouvernement du Canada ne respecte pas ses obligations financières, en particulier en ce qui concerne le financement des soins de santé.

Comme toujours, l’équipe de Sussex sera heureuse de vous fournir des renseignements et un contexte additionnels et de communiquer en votre nom avec le gouvernement du Québec concernant son budget de 2017.

Restez à l'affût

Indiquez votre adresse courriel ci-dessous pour recevoir des articles comme celui-ci dans votre boîte de réception.
Sussex Adrenaline soutient la campagne « Portez du carreauté pour papa » de Cancer de la Prostate Canada. Joignez-vous à nous et à des milliers de Canadiens et portez du carreauté pour papa le 17 juin à l'appui de Cancer de la Prostate Canada.
En savoir plus
Sussex est fière de parrainer la Journée mondiale des réfugiés 2016 et d'être son agence de publicité attitrée. Découvrez comment vous pouvez nous aider à sauver des vies ensemble le 20 juin.
En savoir plus